Comment faire un prêt sans salaire ?

Un prêt sans salaire est très fréquent lorsqu’on a un projet de vie en cours.Il faut tout de même garder en tête qu’il n’est pas possible de prétendre à un prêt immobilier si on ne dispose pas d’un justificatif de revenus. En revanche, on peut toujours faire une demande de prêt à la consommation ou un prêt personnel. Voici ce qu’il en est.

Les avantages d’un prêt sans salaire

Un prêt sans salaire est une solution largement avantageuse pour la plupart des emprunteurs. En principe, on parle de crédit à la consommation et qui n’exige ni fiche de paie ni justificatif. On appelle aussi cela « crédit immédiat ».

Les banques accordent toujours des fonds aux emprunteurs ne disposant pas de justificatif de revenu du moment que l’on parle de crédit à la consommation.

Un crédit immédiat ou un crédit à la consommation non affecté présente des avantages tels que :

  • Accès rapide aux fonds prêtés.
  • Obtention de fonds sans justificatif.
  • Utilisation des fonds à sa guise.
  • Taux les plus avantageux.

On peut donc faire un prêt sans salaire pour financer des projets de vie :

  • Un mariage.
  • Une nouvelle voiture.
  • Un voyage.
  • Des travaux.
  • Etc.

En plus de profiter d’un taux abordable, le crédit conso sans fiche de paie permet alors de financer ses différents projets de vie. Il faut alors choisir entre :

  • Un crédit conso.
  • Un prêt personnel.
  • Un prêt immédiat

On profite aussi des conditions de prêt plus flexibles et des formalités simplifiées.

Prêt sans salaire, prêt revolving

Source image : freepik

Faire un prêt sans salaire est une forme de crédit renouvelable. Ce type de prêt n’exige pas de justificatifs de revenus ni d’avis d’imposition. Il est donc adapté aux :

  • Particuliers sans emploi.
  • Particuliers avec de faibles revenus.

De ce fait, pour obtenir un prêt sans salaire, il faut se tourner vers un crédit revolving ou crédit renouvelable. La banque octroie alors un petit montant qui sera renouvelable chaque fois qu’on en a envie.

Plus précisément, le crédit revolving est une avance de fonds à disposition des emprunteurs. Ces derniers ne sont pas obligés de justifier l’usage auquel ils feront de l’argent.

Le principe de ce crédit renouvelable est simple :

  • C’est une réserve d’argent utilisable à tout moment.
  • Une réserve d’argent utilisable plusieurs fois.
  • Une réserve d’argent qui se reconstitue automatiquement à chaque remboursement.

De ce fait, les mensualités du remboursement peuvent fluctuer. De plus, le taux de crédit renouvelable est révisable. Concernant la durée du crédit, il faut savoir que le prêt continue toujours lorsque l’emprunteur n’est pas encore arrivé au bout de ses mensualités.

Si l’emprunteur n’utilise pas le crédit revolving ou si les mensualités sont remboursées, le contrat prendra fin à la date d’anniversaire.

Enfin, il convient de préciser que les banques simplifient l’accès des emprunteurs à la réserve d’argent. Le crédit est souvent associé à une carte de crédit afin qu’ils puissent payer plus facilement leurs achats.

Prêt sans salaire : les conditions

Même sans justificatif de salaire, le crédit renouvelable exige quelques conditions. Il faut connaître :

  • Les conditions d’octroi de prêt.
  • Les obligations légales auprès de la banque.

En principe, la banque évalue la solvabilité de l’emprunteur dans les fichiers de la Banque de France. Si le dossier est suffisamment solide, on peut alors souscrire à une offre de prêt. La banque accorde ensuite le prêt. Il ne reste plus qu’à signer le contrat de prêt qui contiendra :

  • Le montant de prêt en euros.
  • La durée du crédit.
  • Le TAEG.

Bref, pour faire un prêt sans salaire, il faut choisir le type de prêt, notamment le crédit revolving. Avec cette réserve d’argent, on peut alors financer tous types de projets personnels sans être contraint de fournir un justificatif de revenu.

Source image à la une : Pixabay